265 739 visites 2 visiteurs

Séniors D2 I Défaite à Corbie

11 novembre 2018 - 19:04

L'équipe première s'est inclinée sur le terrain de l'US Corbie. Un revers assez logique et finalement mérité pour les Corbéens. Résumé.

Le coach Fred MORAIS reconduisait pour la première fois de la saison un 11 de départ. Un temps couvert et une dizaine de degrés, une pelouse compliquée et un adversaire qui nous attendez. Cette rencontre avait tout d'un bourbier.

En effet les amienois sont cueillis à froid sur coup de pied arrêté dès la troisième minute. Le Pigeonnier a eu énormément de mal à trouvé ses marques. Après le quart d'heure de jeu, le Pige fait illusion avec un but d'Angelo pour égaliser suivi d'un but de Sofiane trois minutes plus tard sur une belle action collective. Yurik est bien lancé dans le couloir droit déborde et centre fort à ras de terre pour Sofiane qui vient finir d'un plat du pied imparable. À la mi-temps le Pigeonnier mène au score par 2-1.

Après une première période frustrante pour les visiteurs, le retour des vestiaires sera pour le moins déroutant. Les Corbéens eux avaient une grosse envie et ne tardaient pas à le montrer. L'égalisation viendra d'une mauvaise appréciation du portier amiénois qui profite malheureusement à l'attaquant de Corbie qui remet son équipe dans le match. Le Pigeonnier a eu l'occasion de réaliser un hold up mais rien n'y faisait, rien ne rentré. Au contraire sur une nième faute, Corbie prendra l'avantage sur coup franc pour l'emporter 3-2.

Un manque de détermination et d'engagement physique aujourd'hui pour le Pigeonnier qui concède sa première défaite de la saison en championnat face une équipe de Corbie très largement à sa portée mais bien plus courageuse et qui n'aura rien lâché tout au long du match.

Une remise en question de mise donc pour la réception du nouveau leader, la rréserve de Longueau.


D.O.

Commentaires

A MÉDITER

"Nous avons rappelé à tout le monde que le football était un plaisir. Nous avons ri et nous avons passé des moments extraordinaires. J'incarne une époque où le football offensif était synonyme de succès. Le plaisir était une notion fondamentale."

Johan CRUYFF