251 337 visites 4 visiteurs

Jeunes I Une victoire, un nul, une défaite ce weekend

6 novembre 2017 - 14:59

U13 Brassage 7

ESPA U13 - ESC Longueau 3

 

Beau match pour les U13 qui gagnent en toute fin de rencontre sur un exploit du capitaine Rayan. On retiendra surtout la bonne deuxième mi-temps dans le jeu mais auparavant Layann et Reidwane avaient permis à l'équipe d'égaliser puis de prendre une première fois l'avantage avant d'être rejoint au score. 4e succès pour les U13 encadrés par Jimmy ZDUNEK et Brahim BOUDARGA en l'absence de l'éducateur en formation. Bravo les garçons !

 

U15 Brassage 6

ESPA U15 - US Abbeville

 

Avant-dernière journée de brassage pour les U15 qui recevaient au Tonneau pour grappiller quelques places au classement. Les U15 de Jérôme CAPRON ont imité les U13 en arrachant le nul dans les arrêts de jeu face à une belle équipe abbevilloise. C'est là aussi le capitaine Benjamin qui délivrent ses partenaires d'une frappe lointaine dont il a le secret. Nos U15 prennent donc un petit point qui fait du bien. Il restera aux protégés de Jérôme de bien finir cette phase en se déplaçant pour le compte de la dernière journée. Bien joué les gars !

 

U18 Brassage 6

AS Gamâches - ESPA U18

 

Un sketch ! Il n'y a pas d'autres mots pour qualifier cette rencontre aux allures de parodie de football. Un terrain à la limite du praticable, des conditions de jeu dantesques, un public hostile (pour être sympa)... Les ingrédients d'un parfait traquenard pensez-vous ? Ajoutons un arbitrage pour le moins pitoyable et clairement orienté en faveur des locaux. Ce match ne mérite pas plus. Félicitations à l'éducateur et aux dirigeants d'avoir su garder leur sang froid préservant ainsi les chances de nos U18 de jouer une vraie rencontre de football pour la dernière journée de brassage.

 

 

D.O.

Commentaires

A MÉDITER

"Nous avons rappelé à tout le monde que le football était un plaisir. Nous avons ri et nous avons passé des moments extraordinaires. J'incarne une époque où le football offensif était synonyme de succès. Le plaisir était une notion fondamentale."

Johan CRUYFF