245 803 visites 4 visiteurs

Des nouvelles de Steven

23 juillet 2016 - 12:16

 

Steven s'est réveillé quelques minutes et c'est une véritable bonne nouvelle même s'il reste dans un état encore grave. Nous vous laissons découvrir l'article du Courrier Picard paru le 22 Juillet 2016.

AMIENS Steven a ouvert les yeux

PUBLIÉ LE 22/07/2016


Les grilles étaient ouvertes le lendemain de l’accident à la mi-journée.Placé dans le coma à la suite d’une chute accidentelle, Steven Peret va mieux. Il a ouvert les yeux mais l’état de santé de l’ado reste préoccupant.

 


Tombé la tête la première après avoir chuté du toit du gymnase Jean-Renaux à Amiens en tentant d’y déloger un ballon dimanche 17 juillet, Steven
Peret, 13 ans, avait dû être placé dans un coma artificiel au CHU Amiens-Picardie. «  Les médecins vont lui faire repasser un scanner du cerveau aujourd’hui (vendredi), indiquait dans la matinée le père Mickaël Peret.Ils vont également diminuer le nombre de médicaments, ça va se faire étape par étape. Pour l’instant, il est toujours placé dans le coma. Ce qui est rassurant, c’est que Steven a plié son genou droit à un moment donné. En plus au niveau du côté touché. Tout ce que l’on souhaite, c’est le retrouver à nouveau parmi nous. »

« On ira jusqu’au bout »

L’un de ses trois frères confirmait la bonne nouvelle en fin d’après-midi : «  Il a ouvert les yeux et il a fait ce que lui demandait une infirmière. Cela a été bref mais ça reste encourageant. »

Défendue par Me Derivière, la famille Peret a déposé une plainte mardi et continue de réclamer des comptes à la Ville. Elle l’estime responsable, en partie, de l’accident. «  Les grilles d’entrée étaient ouvertes, persiste M. Peret. Elles n’ont été cadenassées que le lendemain de l’accident. » L’adjoint au maire chargé de secteur Nord, Vladimir Mendes Borges, a bien contacté « les Peret » tout comme le président d’Amiens Métropole Alain Gest mais «  pas le maire Brigitte Fouré, directement  », déplore la famille. «  On ira jusqu’au bout, pour Steven et pour que ce type d’accident n’arrive pas à un autre gamin  », poursuit Mickaël Peret.

«  L’enquête en cours déterminera les responsabilités de ce terrible accident  », avaient réagi, Brigitte Fouré et Alain Gest dans un bref communiqué transmis lundi.

L’enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’accident se poursuit. Vendredi, son frère, Valentin, a été entendu par la police. Il était le premier à s’être rendu sur les lieux.

Commentaires

A MÉDITER

"Nous avons rappelé à tout le monde que le football était un plaisir. Nous avons ri et nous avons passé des moments extraordinaires. J'incarne une époque où le football offensif était synonyme de succès. Le plaisir était une notion fondamentale."

Johan CRUYFF